Partagez | 
 

 [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Sam 21 Juil - 2:52

Cette histoire va compter les aventures d'Ennemi, de la fuite de son bunker en passant par son arrivé à l'abri 2.4 le menant à des expéditions et autres quêtes plus dangereuses les une que les autres.
Je ne souhaite pas l'intervention d'autres Rolistes sans mon accord pour ne pas enrayer ma trame.
Bien-entendu j'attends vos réactions par MP, lesquelles me permettrons, j'espère d'avoir un plus grande inspiration.

J'ai arrangé le code de couleur pour que chaque personnage important est une couleur et non pour souligner les actions ou pensées.

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________



Le monde est à l'agoni, il a succombé aux pandémies et à la guerre, la civilisation a été supplantée par une ère de chaos et de sauvagerie.
Ennemi est un jeune-homme vivant paisiblement dans un bunker. Mais c'est sans compter sur les caprices du destin. Un jour une épidémie ravagea son monde, les morts se relevant, il sera forcé de quitter son abri et d'entreprendre une longue quête dans les terres désolées.
Ennemi devra apprendre à survivre aux terres désolées, aux zombies, aux goules et autres abominations de la nature. Alors qu'il avait perdu espoir, ses pas le menèrent aux devant d'une forteresse, son aventure ne faisait que commencer, l'Arche d'Evas lui ouvrait ses portent...



CHAPITRE PREMIER:
L'ARCHE D'EVAS





Une étrange infection avait frappé les citoyens de cette tombe de béton, le seul moyen de s'en tiré avait été d'ouvrir les portes de sécurité et de tenter ça chance dans le monde extérieur, si une chance subsistait... personne ne savait ce qui se trouvait en dehors de ces portes, on le disait depuis des générations "on naît dans l'abri 118, on meurt dans l'abri 118" mais pas cette fois...
L'intensité de la lumière solaire lui brûla les yeux de longues secondes en sortant de l'abri 118.
Quand sa cécité fut terminée, il découvrir un monde méconnaissable, il ne restait rien de l'époque tranquille comptée dans les livres pour enfant, il n'y avait que souffrance et désolation dans ce décors de mort... souffrance, désolation et ... SOIF!!! Il fouilla son barda en quête d'eau, trouvant décapsuleur, paquet de clope, briquet, chips au sel, liqueur de prune, capote, crème pour les mains, aspirine, et enfin une bouteille d'eau! vide... Il aurait pu retourné à l'intérieur de l'abri pour la remplir mais des dizaine de ses camarades n'étaient plus que l'ombre d'eux même, près à le croquer à la moindre occasion.
Maudissant sa propre stupidité, il entama une longue marche à travers le désert aride. Très vite ses pieds le brûlèrent, il n'avait pas l'habitude de longue marche dans son abri et des ampoules naissaient sous ses pieds, refoulant la douleur il continua sa marche solitaire de longues minutes avant de s’apercevoir que la nuit tombait, il lui fallait trouver un abri, car rester dehors dans ce monde inconnu le terrorisait, s’acharnant dans la recherche d'un endroit ou passer la nuit il aperçu comme un mirage à l'horizon, des structures métalliques, forçant le pas il arriva aux devant d'une palissade faite de récupération, morceaux de ferrailles en tout genre, à son avis prête à s'écrouler au moindre coup de vent, mais se trouver à l'intérieur serait toujours mieux que de passer une nuit dehors. S'arrêtant devant les portes de cette immense structure, il entendit une voie.

-Heho! Regardant autour de lui il ne vit personne. En haut!

Levant la tête, il aperçut une silhouette en haut de ce qu'il lui apparaissait comme une tour de guet.

-Euh.. salut! Est-ce que je peux entrer? Enfin pouvez vous m'ouvrir les portes?

-Si les votes du conseil est positif tu sera le bienvenue.


Aux fils des minutes son angoisse augmentait, pas un son ne venait des abysses de la nuit, pas de crissement de rad'cafard ou de fourmis géantes, dans ce silence de mort, seuls des grognements inquiétants survenaient de temps en temps des recoins de l'obscurité. L'attente lui sembla une éternité lorsque les portes s'ouvrirent dans un grincement tonitruant, des projecteurs l'éblouirent au moment ou il pénétra dans l'enceinte de l'abri et plusieurs personnes le mirent en joue. A son plus grand étonnement on le tenait en respect non pas avec des armes à feu mais avec de simple jouets pour enfant, des pistolets à eaux.
Une jeune-femme s'avança une pelle à l’épaule, on voyait capsule de bière, écrous, perles et tout un tas d'autres babioles accrochés à sa longue chevelure, de la fumée blanchâtre s’échappait d'une cigarette qu'elle venait d'allumer puis elle donna un coup de manche de pelle sur le sol et la porte se referma avant qu'elle ne s'adresse à lui.

-Bienvenue à l'abri 2,4...


Dernière édition par Ennemi le Lun 30 Juil - 12:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Sam 21 Juil - 22:44

By SAVANA:

Après une minute d'observations intenses, regarde fixe, le front d'ennemi perlant, la manieuse de pelle décider de rompe se silence oppressant pour lancer sans ambages.

- Salutation! pose ton bardas, fait toi les ongles de pieds, tu es ici chez toi.
Un large sourire se dessina sur le visage de la jeune femme.
Ennemi quelque peu interloqué par l’accueil, s’attendait à moiter être dépouillé de tous ses biens resta planté là sans savoir quelles attitudes adopter.

-Et bien quoi? tu vas rester planté là? Comme décoration y a mieux. Dit-elle le sourire narquois, puis elle rapprocha son visage de celui du 'visiteur' et ajouta. Tu t'attendais à quoi, une inspection en règles? un interrogatoire? tu en veux un? A quoi bon? on jugera sur le tas, et si tu es vraiment un de ces tarés qui traînent dehors et qui n'a rien trouvé de mieux que de demander asile pour foutre la merde... on sera quoi faire de toi.
La jeune-femme fit volte face, exécutant un mouvant dangereux avec sa pelle toujours fixée à son épaule se dirigea vers le Jukebox et balança un aire de vieux jazz.

-Les Habitants de l'abri son ta famille à partir de ce jour, ici ton foyer, tu es libre d'y venir comme bon te semble, libre de passer ton temps comme tu l'entends. Simple, non?

-Mais euh... bredouilla Ennemi.
-POSE TON BARDAS!!! L'interpelé s'exécuta immédiatement. Et file! Fais se que tu veux, compris!. Se ravisant, une seconde, tiens avant que j'oublie, voici pour toi, c'est ton uniforme.
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Sam 21 Juil - 22:47

Ennemi bafouilla quelques mots de remerciement en acceptant l'uniforme de son nouvel abri, il était un peu usé mais il serait bien plus approprié que ses habits du dimanche déjà troués à cause d'une journée dans le désert, ce nouveau vêtement était de couleur terre et doté d'une multitude de poches solidement cousues, une épaulette en cuire dur au coté gauche qui donnait à cette tenue un petit air d'armure, il remarqua sur l'une des poches le matricule de l'abri apparaissait en gros, 2,4.
Voyant la jeune-femme partir il la rappela.
-Excusez moi?
Celle ci fit volte face de manière théâtrale, mais ne répondit pas.
-Euh … Dit-il hésitant,
-Accouche. Lança la jeune-femme lasse.
-Ou puis-je m'installer?
-Tu trouvera les dortoirs droit devant toi, pour ce soir tu devra t'en contenter. Puis avec un sourire au coins des lèvres elle ajouta, enfin si les ronflements ne t'effrayes pas.
-Je suis tellement fatigué qu'un tremblement de terre ne me réveillerais pas.
-Si tu préfère, demain tu pourra te confectionner une tente le choix de son emplacement ne tiendra qu'à toi. J'ai à faire pour le reste de la visite et des informations on verra ça demain.

Ennemi regarda la jeune-femme se retourner et partir, il lui lança un merci dont elle répondit en levant la main tout en continuant son chemin. Puis il pris la direction des dortoirs et poussa la porte qui émis un gémissement, il découvrit une salle commune qui grouillait de monde qui braillait, quelques tables en fer rouillé avec des bancs et chaises en bois en piteux état, s'attardant sur cette observation il jugea que ces confections étaient faites à partir de matériels de récupération. Il continua de faire le tour de la salle, regardant décorations et trophées qui parsemaient tout un pan de mur puis s'arrêta devant ce qui ressemblait à un bar, en l'absence de barman un homme s'adressa à lui.

-T'es nouveau dis moi?
-Oui, on vient de m'ouvrir les portes, on m'a dis que je pourrais trouver un endroit ou dormir?
Éludant la question, il repris.
-on vient de t'ouvrir les portes? Presque minuit... S'emportant il repris de plus belle. Ils foutent quoi à la tour de guet on avait dit qu'on ouvrait plus les portes après 23h40.
-Personnellement je suis bien content, passer une nuit dehors m'aurais fait mourir de peur.
-Tu crois pas si bien dire. Grogna-il toujours sous le coup de la colère. Tu trouvera une couchette à l'étage.

Ennemi regarda l'inconnu partir de la salle d'un pas furibond, il avait l'impression que sa venue allait faire du remue ménage. Laissant cette pensée de coté il pris le chemin du dortoir, s'arrêta devant l'escalier en colimaçon, encore un dernier effort et il pourrait dormir. Après avoir monté les vingt et une marches, il trouva ce qui alla lui servir de lit pour la nuit, il posa son paquetage au pied de l'armature du lit et se laissa tomber sur sa paillasse épuisé, ses pensées divaguaient, fermant les yeux il se remémora sa journée, revit son ancien abri qu'il avait toujours connu, le jeune Fletcher se faire dévorer, le souvenir de ses cris le fit frissonner, puis il y avait eu cette longue traversée du désert qui lui avait paru durée des jours, après quoi il avait trouvé cet abri, et enfin lorsqu'il pensa son périple fini une charmante hurluberlue lui tendis l'uniforme 2,4... pourquoi 2,4? Tout en songeant à cette question il se laissa emporter par un sommeil agité.

« - Les ressources en nourriture commencent à manquer, si seulement le synthétiseur ne nous avait pas laché.
- Je sais, il va falloir faire une sortie en ville.
- Et quand bien même on trouverais un tant soit peu de nourriture... nous sommes plus de 50 dans l'abri, comment va t-on pouvoir faire fasse à une telle demande!
- Un seul problème à la fois s'il-te-plait, la priorité est de s'assurer qu'on puisse trouver un supermarché dans les environs, et prions qu'il ne soit pas vide... »

« - Ouvrez, vite! On a été attaqué, le superviseur est dans un sale état!
- Doc' fais quelque chose!
- Bon dieu qu'est ce qui c'est passé? Mais ce sont... des traces de dents!
- écartez vous ! On l'emmène à l'infirmerie! »

« - En entrant dans un magasin alimentaire on est tombé sur pas mal de personnes, elles avaient l'air amorphes, ont a eu beau leur parler, aucunes réponses, et puis, elles nous ont foncé dessus, Nico s'est fait chopé, ils l'ont bouffé vivant! Putain de merde ils l'ont bouffé vivant! »

« - Comment va notre superviseur Doc'?
- Il montre une agressivité proche de la folie, il m'a mordu le con!
- C'est qu'il va mieux, si il a faim à vouloir te becter.
- Hm... en fait il ne passera pas la nuit, je ne sais pas comment il fait pour avoir autant de force, mais son cœur ne pompe plus assez de sang, je vais aller parler à sa femme.
- Non je vais le faire... je suis sortis avec lui pour cette expédition après tout, on à perdu Nico, et maintenant Marc va y rester alors que moi j'ai même pas une égratignure. »

« La panique c'était installée les jours suivant, morsures, infections et ceux qui étaient morts revenaient... ça avait commencé par la cafeteria, le doc' s'était pointé et avait mordu helenna, et tout ceux qui avaient voulu l'aider, puis en quelques jours le nombres de morts avaient surpassé le nombre de vivant, il fallait fuir, Fletcher avait réussit à déverrouiller le mécanisme qui contrôlait l'ouverture de la porte de sécurité avant de se faire dévorer, certains avaient réussis à partir pendant qu'Ennemi cadenassait la porte grillagé, il ne pouvait pas leur en vouloir de sauver leur peau, enfin pas avant qu'un de ses monstres ne lui chope le bras et lui arrache un morceau de chair, il s'était dégagé avant de s'évanouir à quelques pas du grillage. À son réveille Ennemi sorti enfin de l'abri par la porte de sécurité à l'Ouest une ville peut être infesté de ces choses, et à l'Est un désert de sécheresse et de mort, un dilemme qu'il régla vite en voyant des silhouettes titubante aux abords de la ville. »


Ennemi se réveilla au milieu de la nuit, fiévreux et trempé de sueur, il jeta un coup d'œil à sa blessure, elle cicatrisait bien et il n'y avait aucune trace d'infection...puis il replongea dans un sommeil cette fois sans songes...
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Sam 21 Juil - 23:06

Les premiers rayons du soleil venaient lécher les fenêtres des dortoirs, réveillant paisiblement ses occupants. Cela faisait déjà plusieurs semaines qu'Ennemi habitait dans l'abri 2,4. Il avait établie domicile dans une des tours de guet près de la grande porte, celle la plus proche de la masse rocheuse qui portait l'inscription "Nuka-Cola". Les occupant de l'arche l'avaient accueillis chaleureusement à son arrivé, enfin pour la plupart, mais il fallait de tout pour faire un monde, l'un des gardiens, Rocco, responsable de la sécurité l'avait pris en grippe parce qu'on lui avait ouvert les portes trop tard, risquant ainsi la sureté des survivants. Le jeune-homme avait appris à connaître ses camarades, par exemple l'autre hurluberlue avec sa tronçonneuse était un fan de manga et peu importe ce qu'on pouvait lui donner à réparer il le réparerait! Il y avait aussi Savana la sulfureuse cheffe de l'abri, tout le monde ce pliait à ses règles, derrières sa chevelure bariolées de bouiboui et son visage d'ange se cachait une terrible meneuse qui ne se laissait pas marcher sur les pieds, Rocco avait subit son courroux après avoir outrageusement fracassé la porte de son bureau pour lui hurler qu'il ne devait y avoir d'exception pour personne et qu'après le couvre feu personne n'avait le droit d'ouvrir la porte, après une discussion houleuse, Savana lui avait décoché un coup de pelle bien placé le laissant à genoux en pleurant pour ses bijoux de famille. Et puis il y avait aussi ceux qu'il n'avait jamais vu mais dont on comptait les faits, un certain Godjo serait un fou de Cola et filerait des coup de boules aux zombis tout en chantant, mais bon Ennemi se disait que ce n'était que des commérages. Encore à demi endormis Ennemi se leva de son lit improvisé et contempla le soleil qui se levait doucement derrière l'Agora quand il reporta son attention sur la porte, derrière lui, il pouvait entendre, des gémissements, en se penchant depuis son observatoire il aperçu une demi douzaine de mort-vivant qui s'acharnaient à vouloir escalader structure en acier de la grande porte, jour après jour le refrain était le même, des grincements que laissait les ongles des zombis sur le métal puis quelqu'un viendrait se charger d'eux. Son estomac le rappela à un besoin plus important à ses yeux, il entama la descente de la tour de guet puis pris la direction du réfectoire...
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Ven 27 Juil - 23:13

Quand il entra dans la salle commune, il eu l'étrange surprise d'être seul, c'était la première fois depuis son arrivé qu'il arrivait avant tout le monde, et cela lui plaisait, tout était si calme sans le brouhaha que faisait les rescapés, il pris une tasse et du pain rassi et se dirigea vers la cafetière puis il pensa à voix haute.

- Au moins je vais pouvoir me réveiller tranquillement sans qu'on me casse les oreilles.
- Désolée de devoir déranger ton réveil, espèce de marmotte! Dit une voix féminine derrière lui, le faisant sursauter.

En se retournant il s'aperçu que c'était Bethesda, la barman, elle s'était attachée les cheveux en chignon, et n'avait pas encore enfilé sa tenue de travail, elle portait un petit haut blanc, enfin il avait été blanc, mais maintenant il était plein de taches et de petits trous, il ne lui arrivait même pas au nombril, comment pouvait on la surnommer la Gamine...

- Quand tu aura fini de me reluquer tu pourra mettre la cafetière en marche. Dit-elle en l'extirpant de ses pensées.
- Dé...désolé Bethesda! Bégaya t-il en rougissant avant de se retourner et de brancher la cafetière.
- Tu peux m'appeler Beth, sinon bien dormis? Engagea t-elle pour rompre le silence qui c'était installé après sa boutade.
- Je commence à m'habituer, mais j'ai dormis trop longtemps dans les lits moelleux de mon abri, expliqua t-il.
- Cela explique sans doute aussi ton manque d'endurance, commenta t-elle tout en passant derrière le comptoir de son bar.
- Mon manque d'endurance? Je suis fatigué de naissance, c'est pas ma faute. Puis en souriant il ajouta. D'accord je manque clairement d'endurance, mais encore une ou deux semaines ici et il n'y paraîtra plus.
- Je veux bien te croire mais nous vivons dans un monde sans pitié, ça risque de te jouer un sale tour un de ces jours. Dit-elle en le fixant. Excuse moi mais je dois aller me préparer pour l'ouverture avant que les poivrots du coin n'arrivent, tu pourra me servir un café au passage?
- Pas de soucis. Répondit-il alors qu'elle entrait dans son vestiaire en le laissant seul. Tout en mangeant son morceau de pain, il servit deux tasses de café, il se demanda si elle voulait un sucre avant de penser qu'ici il n'y en avait pas, puis il posa la tasse de Beth sur le comptoir avant de sortir de l'agora avec la sienne tout en repensant aux paroles de la jeune femme, il était clair qu'elle avait raison, il manquait d'endurance...

Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Lun 30 Juil - 1:15

Après une journée de surveillance dans sa tour de guet, Ennemi avait pris la direction du bar. Maintenant il était saoul, pas assez pour que ça lui pose des problèmes mais assez pour qu'il ne pense plus aux siens. Enfin c'est ce qu'il pensait en plongeant son regard dans la bière couleur ambré de sa chope. À sa droite un vieux fouineur crapotait sa pipe, la fumée qui s'en dégageait lui piquait les yeux, mélangé à l'odeur de crasse de certains habitants et le grésillement des néons donnait une ambiance lourde dans la salle commune de l'agora. La porte de l'immense pièce s'ouvrit laissant un vent frais s'engouffrer et faisant taire les conversations, dès que le nouvel arrivant eu fermé les portes le brouhaha incompréhensible reparti de plus bel. Ennemi continua à siffloter sa bière. Un rire le fit frémir, il resserra sa cape couleur nuit autour de lui. Malgré son état il n'avait pas besoin d'entendre les conversations pour en comprendre leur sens, jour après jour tous parlaient de la même chose... les zombies, les mort-vivant.

-Les zombies ! Des proies dérisoires pour mon colt et ma barre de métal. Lança une voix au dessus de celles des autres.

Bethesda, essuya ses doigts sur une serviette avant de jeter un coup d'œil vers la salle, à l'affut de tout dérapage, armée d'un gentil mot et de son sourire ravageur avant qu'une bagarre ne commence et que l'utilisation de ses poings et de sa batte soient nécessaires. Beth connaissait bien la plupart des buveurs, des fouineurs, éclaireurs, techniciens et villageois, beaucoup n'avaient pas la carrure pour survire ici bas, mais l'Arche leur donnait un foyer à peu près correct et leur donnait une certaine sécurité. Son regard se posa sur le jeune-homme emmitouflé dans sa cape.
-Non d'une pipe, Ennemi, bouge toi un peu, marmonna t-elle sachant très bien qu'il ne l'entendrait pas.
Beth retourna à ses occupations, servir verre sur verre, les nettoyer et en servir à nouveau, la soirée fût agité et des bagarres avaient failli voir le jour, mais la barman était intervenue calmant les esprits. La "Gamine" de l'abri commença à ranger le bordel que les habitants avaient laissé avant de partir, quand elle s'aperçut que Ennemi était toujours là, avachit sur sa table, ivre mort, elle posa son tablier et alla s'assoir en face à lui.
-T'es dans un bel état puceau, marmonna t-elle, c'est la première fois que je te vois boire qu'est ce qui ce passe?
-T'les as tendu praler? Nn'mais t'les as écouté, pis ché po comment tpeux savour qu'chui puçeao (Beth esquissa un sourire, le piéger n'aura pas été dur vu son état), i'pense tous qu'vont tuer tout les zombis, savent rien, baragouina t-il.
-Ils ne savent pas de quoi ils parlent, Ennemi, beaucoup d'entre eux ont fuit dès les premières émeutes, et n'ont pas du luter pour sauver leurs fesses. Mais bon, ce n'est pas à cause de ça que tu as commencé à boire...
-Veux ête' capable, de dy par moi même.
Beth regarda Ennemi vider son verre, le lever devant ses yeux et regarder sa propre image qui se reflétait dessus. Un instant elle cru qu'il allait le briser, la colère pouvait se lire sur son visage. Puis Ennemi repossa doucement son verre sur la table.
-Jcrois qujai mon compte pour c'soir.
-Laisse moi t'aider jusqu'à une chambre, proposa t'elle.
-J'vais dans ma tour, répondit-il à peu près correctement.
-Oula surement pas mon coco, t'es pas en état de monter à cette foutu tour de guet. Donne moi ton bras, je vais te guider jusqu'aux escaliers. C'est bien, un pas devant l'autre, voilà parfait.

Il se réveilla, une main douce lui caressait le visage, et des mots doux le dorlotait. Le jour se levait, la lumière rosée du matin transperçait la fenêtre de la chambre, il roula sur le coté.
-Tu as eu un sommeil agité, lui dit Beth tout en lui caressant le front.
Beth était assise sur le lit à coté de lui, se rendant compte qu'il était presque nue il ramena la couverture jusqu'à ses épaules en rougissant.
-Tu.. comment... bégaya t-il
-T'inquiète pas puceau, dit-elle avec un sourire narquois, j'ai dormis sur le canapé, dit-elle en désignant de la tête le matelas prêt du mur. Ennemi fut soulagé, même si il était toujours mal à l'aise. Aller pas la peine d'être gêné, t'es pas le premier mec que j'ai du déshabiller.
-C'est pas en me rappelant que tu m'as dessapé que ça va aller mieux, fit-il en grimaçant. Enfin merci de m'avoir aidé.
-Tout le plaisir a été pour moi, dit-elle toujours avec un petit sourire. J'ai cru comprendre ce qui te tracassait hier, ajouta Beth en ouvrant la porte. Je t'en reparle plus tard, il faut que j'aille préparer le bar. N'oublie pas de fermer la porte quand tu parts, la clé est dessus. Elle lui envoya un baiser avant de refermer la porte derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Mer 1 Aoû - 22:07

L'esprit toujours embrumé Ennemi regardait le plafond perdu dans ses pensées. "Je crois que je sais se qui te tracassait hier soir" avait-elle dit, ce qui le tracassait était évident et devrait tracasser tout le monde, pensa t-il, comment être capable de survivre dans un monde comme celui-ci. Au bout d'un long moment, Ennemi se décida à ce lever, enfila ses vêtements à la va vite puis s'assit parcourant du regard la pièce qui servait de chambre à Beth, la pièce était rectangulaire, la porte se trouvant sur la largeur et du coté opposé se trouvait une fenêtre fissurée. A droite de la porte, une étagère improvisé avait été installée ou se trouvait de vieux bouquins abîmés, le lit avait trouvé sa place à coté de la fenêtre permettant à son occupant de se faire réveiller par les rayons du soleil, en fasse de celui ci un vieux matelas pourris servait de "canapé" même si ça devait cacher autre chose et dans un coin de la chambre on pouvais trouver un vieux bureau ou un collection de figurines avait élu domicile. Ayant fini son inspection Ennemi se décida enfin à sortir, sans oublier de fermer la porte à clé derrière lui. Il rejoignit le bar afin de rendre sa clé à Beth, il fût surpris en l'apercevant accompagnée de 2 personnes sirotant un verre tout en discutant.

-Tiens le voilà! s'exclame Beth. Je te présente Skildor et Franois.
-Combien de fois je vais te le dire!!! C'est Superfranois! Repris le jeune-homme, il devait avoir la vingtaine, il était plutôt petit même si il était plus grand que Beth, ce qui n'était pas vraiment difficile, plutôt bien bâti, dans ses yeux marron foncé on pouvait y trouver une force intérieur chaleureuse et un grand calme.
-Salut, dit calmement Ennemi tout en reportant son attention sur Beth il lui lançant un regard interrogateur.
-Je leur ai demandé de venir pour t’entraîner, dit la jeune-femme tout sourire. Franois se chargera de ton endurance. Le jeune-homme bougonna en entendant une fois de plus son titre écorché. Skildor se chargera de t'appendre à te mouvoir sans qu'on ne te repaire. Cet homme était froid aux premiers abord, il ne laissait paraître aucune émotions, un frisson parcouru le dos d'Ennemi.
-Enchanté, dit l'étrange personnage.
-Et moi! Je me chargerais de t'apprendre une ou deux choses sur la maîtrises des armes blanches!
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Lun 10 Sep - 22:41

- Super... dit Ennemi ironiquement, et on commence quand?
- Ah! Comme tu l'as dis c'est SUPER, je sent qu'on va bien s'entendre! Du coup on va commencer dès maintenant, s'exclama Franois en se levant. Aller amène tes fesses, on va essayer de trouver un endroit pour commencer ta remise en forme.

Ennemi se tourna vers Beth et lui glissa à voix basse;

- ça va se payer.
- T'inquiète pas je ne suis pas pressée, lui répondit-elle avant d'ajouter, et au pire tu pourra toujours me payer en nature.

Ennemi resta sans voix, il ne se demandait pas si Beth n'avait pas compris que c'est lui qui allait lui faire payer ça, il savait qu'elle jouait avec lui, mais était trop surpris par son sens de la réparti pour lui répondre quoique ce soit. Il se décida à emboîter le pas de Franois, en souhaitant une bonne journée à Beth et Skildor.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Ven 14 Sep - 21:43

Beth l'agaçait royalement en prenant des décisions à sa place, il aurait très bien pu s’entraîner seul, et maintenant il allait avoir des chaperons. Il sorti après SuperFranois, puis ferma les yeux pour profiter pleinement des premiers rayons du soleil réchauffaient l'air froid de cette matinée de septembre, il inspira profondément, bloqua sa respiration, puis expira doucement faisant ainsi voler un petit nuage de buée, ce court moment de paix lui permit de se décontracter alors que la journée ne faisait que commencer.

- Bah t'inquiète pas trop, elle est comme ça notre Beth, un instant mère poule, et l'instant d'après provocatrice et un vraie peste, commenta SuperFranois.

Voyant le mutisme de son compère il poursuivi son chemin sans un mot avant d'arriver devant le mur Sud de l'abri qui séparait les bâtiments principaux du terrain découvert de l'abri. SuperFranois se planta dos au mur, mains sur les hanches avec un grand sourire.

- C'est ici que va commencer la première étape de ton entrainement, s'exclama t-il en pointant du doigt une épaisse corde déroulée sur toute la hauteur du mur.

- Faire le singe? Se moqua Ennemi. Si c'est ça ton entrainement je pense pouvoir me débrouiller seul.

Une pointe de colère traversa le regard de SuperFranois, on venait de lui manquer de respect et il ne pouvait pas laisser passer ça, et cela même si Ennemi n'était pas vraiment son élève. Lui qui avait voulu procéder de manière amicale changea d'avis, se mis en position et appela Ennemi à l'attaquer en faisant un rapide geste de la main comme les combattants dans les films d'arts martiaux.
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Dim 14 Oct - 23:03

SuperFranois rentra dans l'agora en claquant la porte, faisant se retourner plusieurs personnes qui étaient accoudées au bar, une perle de sang coula de sa lèvre inférieure lorsque'il s'approcha du comptoir de Beth.

- T'aurais pu me prévenir, s'exclama t-il, non tu aurais du me prévenir!
- Qu'est ce que tu me chante, répondit Beth consternée. Mais, tu saigne? Que c'est-il passé?
- Ton petit protéger m'a défier, braya t-il, et il est loin d'être celui que tu crois!
- Comment ça, dit-elle abasourdi.
- Il a déjà plus que des bases en art martial, et sa vitesse est assez impressionnante, on obtient pas des capacité comme ça du jour au lendemain. Je me suis laissé surprendre en croyant avoir affaire à un néophyte, résultat des courses mon super sourire va tourner au violet!

Beth était médusée, jamais elle n'aurait cru qu'Ennemi puisse avoir la moindre capacité combative.

- Je t'assure Franois, il m'a assuré qu'il n'avait jamais combattu, même si il était assez éméché quand il me l'a dit. Je suppose que tu n'en ai pas resté à un crochet dans la mâchoire.
- Non effectivement, j'ai esquivé deux coup avant de l'envoyer au tapis pour le compte avec un coup de pied retourné, fanfaronna Super.
- Tu...t'as quoi? T'es censé être un pro, non? On réglera ça plus tard! s'exclama Beth abasourdie avant de passer par dessus le comptoir du bar et de se précipiter dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Dim 28 Oct - 17:52

Beth retrouva Ennemi assis adossé au grand mur de l'abri, du sang avait coulé de son arcade et maculait à présent sa tunique. Sans un mot Beth s'agenouilla en face avant de lui tourner la tête à lui tordre le coup pour regarder correctement l'entaille, au vue de la petite quantité de sang qui tachait sa tenue elle aurait juré qu'elle allait devoir suturer, mais à sa grande surprise la coupure était minuscule et ne saignait plus.

- Il t'a pas loupé mais tu as l'air d'avoir la tête dur, mais qu'elle mouche t'a piqué? Pourquoi l'as tu défié imbécile! Franois a beau être jeune il n'en est pas moins un maître dans sa discipline. Et puis depuis quand tu sais te battre, tu aurais pu me le dire que je ne passe pas pour une quiche auprès des autres.
- Je ne t'ai pas demandé quoi que ce soit, lui rétorqua t-il sèchement, je suis capable de me débrouiller sans personne.
- C'est pas ce qui me semblait quand tu étais ivre mort hier soir, s'emporta t-elle, elle voulait juste l'aider et maintenant il l'engueulait... tu étais bien bavard sur le fait que tu voulais te débrouiller seul et que tu n'en était pas capable!

Ennemi était entrain de perdre son sang froid, en plus de l'affreuse migraine du au coup de Super venait s'ajouter les réprimandes de Beth.

- Tu ne comprend rien, beugla t-il tout en se rametant sur jambes, tu ne sais rien, je n'ai pas sollicité ta compagnie et encore moins ton aide, lui cracha t-il.

Beth se relava et le gifla dans le même élan.

- Ne viens plus rien me demander, dit-elle froidement avant de se retourner et de retourner au bar le laissant sans voix.

Ennemi avait passé le reste de sa journée à ruminer dans sa tour de guet, il avait été dur avec la jeune femme alors qu'elle ne faisait que s’inquiéter pour lui, il avait eu tord et il le savait, il fallait qu'il aille s'excuser, plus il attendrait et plus la tache lui serait difficile. Au moment même ou il se décida enfin à aller la voir, il entendit quelqu'un monter à son échelle...
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Dim 23 Juil - 22:26

Au bout de quelques secondes la tête de Superfranois émergea, un grand sourire se dessina sur son visage, sans un mot il vint s’asseoir en face d'Ennemi dubitatif.

- Excuse moi, je me suis laissé emporter tout à l'heure, je n'aurais pas du te frapper, mais je sais reconnaître mes tords, c'est aussi ça être Super, dit calmement Superfranois.


- Oh ça je n'en doute pas, répondit Ennemi avec malice laissant Superfranois stupéfait, puis après un instant poursuivit sa phrase avant que son nouveau compère de s'emporte, que c'est aussi ça être super, que de reconnaître ses erreurs. Mais c'est à moi de te présenter des excuses, je t'ai frappé le premier.


- En fait oui c'est vrai, je suis bien trop Super pour avoir commis une erreur le premier, que dis-je commis une erreur tout court!


- Attend un instant, mais c'est toi qui m'a provoqué le premier il me semble... Superfranois l’interrompis avant qu'il ne puisse enchaîner.

-En tout cas ce dont on peut être sur c'est que tu es dans de beaux draps, Beth m'a passé un savon mais elle t'en veut particulièrement. Mais je peux peut être t'aider, tu sais je la connais depuis un bout de temps.


- Excuse moi encore, je t'avais mal jugé... je suis impardonnable, j'ai vraiment été injuste envers Beth, mais c'est aussi de sa faute...


- Je me suis rendu compte que dans la vie il n'y a que très peu d'actions impardonnable. En tout cas aucune parole ne vaut une sanction pareil. Ne sois pas trop dur avec elle. En ce moment elle est assise dans son vestiaire et elle est malheureuse de cette situation. Elle s'en veut de t'avoir frappé et n'attend qu'une chose: que tu t'excuses pour en faire autant.
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Mar 25 Juil - 1:47

Ils restèrent silencieux plusieurs minutes puis Ennemi se releva et s'éloigna de Superfranois pour descendre de la tour, posant ses pieds sur les premiers barreaux, il releva la tête vers Superfranois et lui glissa un merci furtif avant de se laisser glisser le long de l'échelle. Beth n'était plus dans son vestiaire, il la rejoignit dans sa chambre, elle était assise en face d'une fenêtre, sur une large banquette, adossée à un accoudoir, les jambes repliées contre son torse, sa tête reposait contre ses genoux qu'elle enlaçait de ses bras fins. Elle avait entendu la porte s'ouvrir mais n'avait pas la tête à discuter et ne pris pas la peine de se retourner ne laissant que son dos à son interlocuteur. Ennemi ne pipa mot et se rapprocha lentement et se plaça derrière la jeune femme, il s'agenouilla et passa ses bras autour de ses épaules. Ils restèrent quelques minutes sans se parler puis Beth pris les mains d'Ennemi dans les siennes.

  • Je suis désolé, dit-il.
  • Pourquoi ?
  • Pour tout ce que je t'ai dis tout à l'heure, j'ai agis comme un idiot, j'étais tellement en colère, pas contre toi mais envers moi...
  • Ce n'est pas grave. C'est parce que tu es un homme que tu agis comme ça, pourquoi n'essaie tu pas de m'expliquer ?
  • Ce n'est pas si simple...
  • Essaie, je ne suis pas si gourde. Répondit-elle en levant les yeux au ciel.
  • J'ai honte, hésita t-il, c'est que quand j'ai entendu tout ses ignares parler de zombies, des proies faciles ? Mon cul oui, ils ne ce sont jamais retrouvés cloîtrés avec leur propre camarades prêts à les bouffer, ils n'ont jamais eu à éclater le crâne de, de leur... Ses paroles moururent dans sa gorge, il se mit à trembler, Beth lui lâcha les mains pour se retourner et l'enlacer.
  • J'ai peur Beth...
  • Chut, chut... dit-elle en lui caressant le dos d'une main et la tête de l'autre.
  • Je suis vraiment désolé de t'avoir envoyé balader, dit-il en bégayant.
  • N'en dit pas plus, je comprends, Ennemi voulu parler mais Beth ne lui en laissa pas le temps, elle plaça ses mains sur le visage du jeune homme et l'embrassa. Voilà au moins tu ne tremble plus, dit-elle avec un sourire malicieux. Reste avec moi pour cette nuit, mais je te préviens demain on commence ton entraînement...
Revenir en haut Aller en bas
Ennemi

avatar

Messages : 216
Age : 28
Localisation : abri 2.4 tour de guet

Carnet de voyage
Métier Hordes:
Perso Mush:
L'Hordienne: Lance-Pile Mark II

MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   Sam 29 Juil - 0:10

Ennemi était allongé dans l'herbe près de l'agora, son souffle était lourd, et des paillettes défilaient devant ses yeux. Ses vêtements collaient à sa peaux et des gouttes de sueurs coulaient sur son front. Depuis plusieurs semaines Superfranois lui menait la vie dure, chaque fois qu'il pensait atteindre le but fixé, son camarade élevait la difficulté des exercices et se moquait de lui, aujourd'hui il était venu le chercher au petit matin et après avoir couru pas moins de deux heures, que lui avait-il dit ? «on dirait un petit vieux chancelant sans sa canne, même ma grand-mère cours plus vide dans sa tombe ! ».
Puis dans un éclat de rire, il était parti en direction du bar, à ce moment Ennemi ne pu s'empêcher de lâcher un juron. Ses poumons le brûlaient et si ses jambes en avaient eu la possibilités, elles auraient hurlé. Il essaya de se relever, mais chacun de ses muscles le faisaient souffrir, il se laissa retomber dans l'herbe fraîche. Les pires exercices étaient ceux que lui imposait Skildor, il ne lui montrait aucune pitié et était particulièrement à cheval sur le respect de ses consignes.
À l'origine il ne devait s'occuper que de l'apprentissage donné habituellement aux éclaireurs, mais après une discussion houleuse avec Franois et Beth, il avait obtenu la quasi totalité de l’entraînement, ne laissant à Beth que les bases du combat au couteau et à Franois que l'endurance et le combat à mains nues. Enfin c'est ce que Skildor avait laissé croire, son mentor comme il aimait se faire appeler, lui enseignait bien plus que de simples apprentissages d'éclaireur et de pisteur, en plus des exercices de renforcement musculaire, il lui apprenait comment tirer à l'arc, le lancer de couteau et surtout comment tuer à l'arme blanche sans se faire repérer et sans laisser de trace. Bien évidement son tyran de mentor lui imposait de garder le silence le plus total sur leur séances.

Une ombre passa dans son chant de vision, si il n'avait pas été habitué aux apparitions de son mentor, comme tout le monde il n'y aurait pas porté d'attention et serrait resté allongé, mais il savait qu'une bricole allait lui tomber dessus, il se releva rapidement, mais pas assez vite et il se retrouva trempé de la tête au pied, Skildor lui intima de le suivre, décidément la matinée allait être bien longue...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Privé] Le Guetteur de l'ombre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» apprentissage. [Rp privé ] SUITE
» Hibi retourne dans l'ombre [RP privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abri 2,4 :: La Décharge { Rôle Play } :: Carnets de Voyages-
Sauter vers: